FORUM AFRICAIN DU FITNESS
Bienvenue sur le forum Ivoire Gbachili

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

LA SURCHARGE PROGRESSIVE

Aller en bas

LA SURCHARGE PROGRESSIVE Empty LA SURCHARGE PROGRESSIVE

Message par Admin le Dim 29 Sep - 16:35

Salut à tous, aujourd'hui on parle de la surcharge progressive ! Arrow





1. Qu'est-ce que La Surcharge Progressive en musculationShocked



La surcharge progressive en musculation est tout simplement le fait d’accroître les charges que l’on soulève sur nos exercices.
Autrement dit, on augmente le poids et plus scientifiquement la tension mécanique.
Il n’est pas toujours possible de l’augmenter de séance en séance, notamment en fonction des exercices qui ne doivent pas être réalisés avec la même fourchette de répétition ni avec la même stratégie de progression , c’est pourquoi l’augmentation des répétitions est parfois la meilleure façon de réaliser une surcharge progressive en musculation à terme.

2. La Surcharge Progressive en musculation – Force = MasseShocked


Si vous ne prenez pas de produits dopants, vous devez savoir que la force que vous avez, c’est à dire que les poids que vous utilisez détermine un certain développement physique.  lol!
Certes, il y a toujours une exception qui confirme la règle mais surtout une erreur à ne pas faire : Celle de se comparer aux autres.
En fonction de notre morpho-anatomie, nous ne réagissons pas tous de la même façon aux mêmes exercices et c’est pourquoi il convient, avant toute chose, de réaliser la sienne afin de réaliser les bons exercices pour soi, qui vont travailler les muscles que l’on souhaite et ainsi avoir cette relation de progrès en séries moyennes et de prise de masse musculaire en rapport.
C’est donc par une méconnaissance de soi-même que l’on peut en arriver à progresser en musculation sans prendre du muscle en proportion, du moins au bon endroit, parce qu’on ne fait ceux qu’il faudrait faire, à croire que Force n’est pas égale à Masse.
La seule exception étant les personnes particulièrement douées (Par exemple, avoir tous les muscles longs ou presque ) pour faire du muscle qui sont peu « nerveuses » de caractères et les personnes dopées pour qui la surcharge progressive est inutile et dangereuse (car la force vient toute seule…) et dont les facteurs secondaires de l’entraînement telles que la congestion et la brûlure induisent un signal suffisant, boostées par les diverses hormones et anabolisants pris, pour prendre du muscle.
Dans la réalité, aucun pratiquant de musculation sans dopage n’est très musclé sans être également très fort en séries moyennes sur les exercices qui lui conviennent.


3. La Surcharge Progression en musculation – Comment ?



L’une des pires erreurs en ce qui concerne la surcharge progressive en musculation est de la réaliser de manière complètement aléatoire.
La règle de base, quelque soit le domaine d’ailleurs, pour progresser et évoluer est toujours d’être très progressif, de faire preuve de progressivité.
Vous ne pouvez pas du jour au lendemain passer, par exemple, de 10 répétitions au développé couché à 70 kg à 10 répétitions à 75 kg à la séance d’après et espérer que cela passe, surtout si vous étiez proche de votre maximum actuel précédemment.
De plus, vous devez être cohérent dans vos augmentations ; Ajouter un kg sur l’ensemble de votre séries de 10 répétitions pour reprendre notre exemple est sans doute possible, envisageable et réalisable ; Ajouter 5 kg, non.
Comme le conseille Rocky dans le film Creed, c’est un pas à la fois que l’on progresse, que l’on doit avancer.
Encore une fois, lorsque l’on ne prend pas de produit dopant, on n’explose pas. Il n’y a pas de progrès fulgurants par l’utilisation d’une quelconque technique mais tout se fait sur le moyen et long terme.
Plus vous serez progressif dans vos augmentations de poids et/ou de répétitions en fonction des exercices, plus vous progresserez donc longtemps.
Vous aurez peut être parfois l’impression que c’est « trop » facile : Tant mieux.
Plus vous aurez de marge, plus vous progresserez longtemps .
Qui ménage sa monture va loin.
Attention toute fois à ne pas prendre ce conseil à l’extrême et d’être vraiment trop progressif, par exemple en ne montant que de 250 grammes par séance.
Il y a un rythme idéal, d’après mon expérience, qui permet de progresser sans se « griller » nerveusement. Il est autour de ce kg par semaine sur les exercices poly-articulaires en moyenne.
La tenue d’un cahier d’entraînement facilite énormément la surcharge progressive en musculation, notamment si vous notez les notes de difficultés sur chaque exercice (Echelle RPE).
Ainsi, vous adapterez mieux votre progression de séance en séance et apprendrez à vous connaître pour réaliser des augmentations cohérentes et faisables.

4. La Surcharge Progressive en musculation – Conclusion


La surcharge progressive en musculation est le passage obligé pour tout pratiquants naturels désireux de prendre du muscle.
Il ne s’agit aucunement d’utiliser des charges trop lourdes en rapport avec ses propres capacités et d’augmenter le risque de blessure.
Il est question de se concentrer sur le facteur numéro 1 de la transformation physique qui est souvent oublié et de remettre au gout du jour les bases mêmes de la progression.
Si vous appliquez correctement les conseils de cet article, que vous êtes vraiment progressifs, alors vous progresserez.
En espérant vous avoir aidé à y avoir plus clair.

Lien audio : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le Chef du village, Gbachisseur Légendaire
Admin
Admin
Chef du village, Gbachisseur Légendaire
Chef du village, Gbachisseur Légendaire

Messages : 8
Date d'inscription : 10/09/2019
Localisation : Abidjan

http://ivoiregbachili.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum